judas


judas

judas [ ʒyda ] n. m.
• 1497; juda 1220; de Judas Iscariote, disciple de Jésus qui, selon les Évangiles, le trahit et le livra
1 Personne qui trahit. fourbe, hypocrite, traître. C'est un Judas. Un baiser de Judas.
2(1773) Petite ouverture pratiquée dans un plancher, un mur, une porte, pour épier sans être vu. Judas grillé, grillagé d'une porte. guichet. Regarder à travers, par le judas. « Des voisins malveillants derrière leur judas » (Radiguet). Judas (optique) : petite ouverture munie d'une lentille traversant une porte et permettant de voir de l'intérieur vers l'extérieur.

judas nom masculin (de Judas, nom propre) Traître (souvent avec majuscule). Petite ouverture, guichet pratiqués dans un vantail de porte, une cloison, etc., permettant de regarder, de surveiller sans être vu. ● judas (expressions) nom masculin (de Judas, nom propre) Judas optique, petite ouverture dans une porte dotée d'une lentille.

judas
n. m.
d1./d Traître.
d2./d Fig. Petite ouverture dans une porte pour voir sans être vu.

⇒JUDAS, subst. masc.
A. — Traître. Carlos vit, dans un modeste cabinet, un petit homme à cheveux rares et blonds, et reconnut en lui, d'après la description que lui en avait faite Lucien, le judas de David Séchard (BALZAC, Splend. et mis., 1844, p. 184). Ganelon le Judas, le traître, le félon! Je restai là trois jours; au fond de ma pensée Je revoyais mon crime et ma honte passée (BORNIER, Fille Rol., 1875, I, 2, p. 13). Ce sont des gens comme toi qui nous ont trahis, vendus! Des Judas, des renégats! (VAN DER MEERSCH, Invas. 14, 1935, p. 259).
B. — Petite ouverture, fermée d'une grille, d'un grillage, d'une trappe amovible pratiquée généralement dans une porte, parfois dans une cloison, plus rarement dans un plafond ou un plancher, et permettant de voir sans être vu. Il se levait afin de regarder (...) par un judas de quinze pouces environ, qu'il avait fait pratiquer dans le plancher de sa chambre à coucher (VIDOCQ, Vrais myst. Paris, t. 3, 1844, p. 19). Il pleurait, les mains jointes contre la lourde porte romane, bardée, cloutée, percée d'un judas; une croix de fer barrait cette étroite ouverture (ADAM, Enf. Aust., 1902, p. 436). À tout instant, une ronde, un gardien, pouvaient passer, jeter un coup d'œil par le judas et emmener Decraemer au cachot (VAN DER MEERSCH, Invas. 14, 1935p. 279).
SYNT. Judas grillagé, grillé, ouvert; judas de prison; judas donnant vue sur qqc.; porte munie d'un judas; ouvrir, tirer un judas; épier un prisonnier, regarder, voir qqn par le judas; examiner qqn au travers d'un judas; guetter (qqn) derrière un judas; s'écarter du judas; avoir l'œil, risquer un œil au judas.
Prononc. et Orth. : [] et [-]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. Ca 1175 « traître » (Chronique Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 36241 : uns traïtre, uns Judas); 2. 1788 « petite ouverture par laquelle on peut voir sans être vu » (Les Nuits de Paris, ou Le Spectateur-nocturne, V, 9e part. ds QUEM. DDL t. 3). De Judas, nom de l'apôtre qui livra Jésus. Fréq. abs. littér. : 87.

judas [ʒyda] n. m.
ÉTYM. 1497; juda, v. 1220, au sens I; nom d'un disciple de Jésus, Judas Iscariote, qui, selon les Évangiles, le trahit et le livra (grec Ioudas, nom d'orig. hébraïque).
———
I Personne qui trahit. Fourbe, hypocrite, traître. || C'est un Judas (→ Baiser de Judas).
Adj. || « Que cela est Judas » (Molière). Traître.
———
II (1788, in D. D. L.). Fig. Petite ouverture pratiquée dans un plancher, un mur, une porte, pour épier sans être vu (→ Écoutille, cit. 3). || Ouvrir, fermer un judas. || Judas grillé (2. Grillé, cit. 3), grillagé d'une porte. Guichet. || Judas de prison. || Regarder par le judas.
1 Cornélius alla pousser deux volets de fer pour fermer sans doute les judas par lesquels il avait regardé si longtemps dans la rue, et vint reprendre sa place.
Balzac, Maître Cornélius, Pl., t. IX, p. 919.
2 De leur île, comme des voisins malveillants derrière leur judas, ils observent le vieux continent.
R. Radiguet, le Bal du comte d'Orgel, p. 18.
3 Le judas du plafond se prêtait mieux qu'aucune porte latérale à une fermeture hermétique garantie par son propre poids.
Raymond Roussel, Impressions d'Afrique, p. 428.
4 — Essuie tes pieds, jeta Gracieuse à travers le judas. Simon s'exécuta consciencieusement.
Francis Carco, les Belles Manières, p. 63.
Judas optique ou judas : dispositif optique traversant une porte, et permettant de voir de l'intérieur vers l'extérieur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • judas — judas …   Dictionnaire des rimes

  • Judas — «Judas» Сингл Леди Гаги из альбома Born This Way …   Википедия

  • Judas — (Greek: Ιούδας) is the anglicized Greek rendering of the Hebrew name Yehudah (Hebrew: יְהוּדָה), also rendered in English as Judah. Contents 1 People 2 Arts 3 Other 4 See also …   Wikipedia

  • Judas — (Ιουδας) ist die griechische Namensform des hebräischen männlichen Vornamens Juda (Jehuda / יְהוּדָה). Personen dieses Namens sind aus der Hebräischen Bibel, der jüdischen Geschichte der Spätantike, aus dem Neuen Testament (NT) und der… …   Deutsch Wikipedia

  • judas — (Por alus. a Judas Iscariote, por quien Jesús fue vendido a los judíos). 1. m. Hombre alevoso, traidor. 2. Gusano de seda que se engancha al subir al embojo y muere colgado sin hacer su capullo. 3. Muñeco de paja que en algunas partes ponen en la …   Diccionario de la lengua española

  • Judas — puede referirse a: Nombre Judá, nombre masculino. Biblia Judas Tadeo, apóstol de Jesucristo. Judas Iscariote, apóstol de Jesucristo, al cual traicionó. Música Judas Priest, banda de heavy metal; «Judas» (1986), canción de Helloween; «Judas»… …   Wikipedia Español

  • Judas — Ju das, n. The disciple who betrayed Christ. Hence: A treacherous person; one who betrays under the semblance of friendship. a. Treacherous; betraying. [1913 Webster] {Judas hole}, a peephole or secret opening for spying. {Judas kiss}, (a) a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Judas — biblical betrayer of Christ, Latin form of Gk. Ioudas, from Heb. Yehudha (see JUDAH (Cf. Judah)). As a name for a malicious traitor, it is attested from late 15c. Judas priest as an exclamation in place of Jesus Christ is from 1914. Judas tree… …   Etymology dictionary

  • judas — s. m. 2 núm. 1. Traidor ou falso amigo. = ISCARIOTE 2. Boneco, geralmente de palha, que por tradição é queimado publicamente no sábado de Aleluia, em algumas localidades. 3. barba de judas: barba ruiva. 4. beijo de judas: carícia ou gesto… …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • judas — (also judas hole) ► NOUN ▪ a peephole in a door. ORIGIN from Judas Iscariot (see JUDAS(Cf. ↑Judas)), because of his association with betrayal …   English terms dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.